AD

XV E SOMMET DE LA FRANCOPHONIE – DAKAR – SENEGAL – 29 & 30 NOVEMBRE 2014 – 274 MILLIONS DE FRANCOPHONES DANS LE MONDE.

 

https://www.youtube.com/watch?v=fqWoyLp_Ecw&feature=youtu.be

Le XVe sommet de la Francophonie aura pour thème : « Femmes et Jeunes en Francophonie : vecteurs de paix, acteurs de développement ».

La Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement des pays ayant le français en partage, communément appelée « Sommet de la Francophonie », est l’instance suprême de la Francophonie.

Elle fait partie des trois instances consacrées par la Charte de la Francophonie (article 2) avec la Conférence ministérielle de la Francophonie (CMF) et le Conseil permanent de la Francophonie (CPF).

Le Sommet se réunit tous les deux ans.

Il est présidé par le chef d’Etat ou de gouvernement du pays hôte du Sommet jusqu’au Sommet suivant.

Il statue sur l’admission de nouveaux membres de plein droit, de membres associés et de membres observateurs à l’OIF.

Le Sommet définit les orientations de la Francophonie de manière à assurer son rayonnement dans le monde, dans un Cadre stratégique décennal. Il adopte toute résolution qu’il juge nécessaire au bon fonctionnement de la Francophonie et à la réalisation de ses objectifs.

Il élit le Secrétaire général de la Francophonie.

Le XVe Sommet de la Francophonie se tiendra les 29 et 30 novembre  à Dakar (Sénégal).

Rappelons ici que Le Secrétaire général assure un lien direct entre les instances et le dispositif opérationnel de la Francophonie.

La Charte le désigne comme la « clé de voûte du dispositif institutionnel de la Francophonie ».

 

https://www.youtube.com/watch?v=fqWoyLp_Ecw&feature=youtu.be

Il est responsable du secrétariat des sessions des instances de la Francophonie, il préside le Conseil permanent de la Francophonie (CPF) qu’il réunit, et il siège de droit à la Conférence ministérielle de la Francophonie (CMF).

Le Secrétaire général est élu pour quatre ans par les chefs d’État et de gouvernement. Son mandat peut être renouvelé.

Le Secrétaire général dirige l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) dont il est le représentant légal.

Il nomme l’Administrateur de l’OIF qui exerce ses fonctions par délégation. L’OIF est le pivot du système multilatéral francophone, associant le pouvoir d’initiative politique du Secrétaire général aux actions de coopération.

Le Secrétaire général conduit l’action politique de la Francophonie, dont il est le porte-parole et le représentant officiel au niveau international. Dans le domaine de la coopération, il est responsable de l’animation de la coopération multilatérale francophone et préside à ce titre le Conseil de coopération qui regroupe l’Administrateur de l’OIF et les responsables de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) et des opérateurs spécialisés (AUF, TV5, AIMF, Université Senghor).

Le Secrétaire général est représenté dans les instances des opérateurs.

Le Secrétaire général propose la répartition du Fonds multilatéral unique et ordonne son affectation.

 

https://www.youtube.com/watch?v=fqWoyLp_Ecw&feature=youtu.be

 

http://www.off-the-recordmessaging.com/republique-du-senegal-la-feuille-de-route-du-conseil-presidentiel-sur-lenseignement-superieur-la-recherche