S AND R

SONIA & ROBERT DELAUNAY S’EXPOSENT AU MUSEE D’ART MODERNE DE LA VILLE DE PARIS & AU CENTRE GEORGES POMPIDOU.

Première grande rétrospective parisienne consacrée à Sonia Delaunay depuis 1967, l’exposition organisée par le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris rassemble, aux côtés de trois reconstitutions exceptionnelles d’environnements, plus de 400 œuvres : peintures, décorations murales, gouaches, estampes, mode et textiles. Cette monographie qui suit l’évolution de l’artiste de l’aube du XXème siècle à la fin des années 1970, met en lumière l’importance de son activité dans les arts appliqués, sa place spécifique au sein des avant-gardes européennes, ainsi que son rôle majeur dans l’abstraction dont elle figure parmi les pionniers.

http://www.mam.paris.fr/fr/expositions/exposition-sonia-delaunay

http://www.mam.paris.fr/

« Rythmes sans fin » explore la surprenante production de Robert Delaunay dans les années 1920-1930.

L’exposition « Rythmes sans fin » que consacre le Centre Pompidou à l’extraordinaire richesse du fonds Robert Delaunay regroupe environ quatre-vingts œuvres, peintures, dessins, reliefs, mosaïques, maquettes, une tapisserie et un grand nombre de photographies documentaires. Grâce à l’importante donation que Sonia Delaunay et son fils Charles ont consentie au musée national d’art moderne en 1964, le Centre Pompidou est aujourd’hui le détenteur du plus riche ensemble d’œuvres de Robert et Sonia Delaunay au monde. « Rythmes sans fin » explore la surprenante production que Robert Delaunay entame à l’issue de la guerre. Notamment durant les années 1930, il éprouve un regain d’intérêt pour la peinture murale et élargit ainsi le champ de son travail à l’environnement moderne en évoluant vers la monumentalité. L’exposition révèle comment sa peinture sort successivement du plan du tableau pour investir l’espace architectural.
La deuxième partie de l’exposition est consacrée aux spectaculaires projets de décoration que Robert Delaunay – avec l’architecte Félix Aublet – réalise pour le Palais des chemins de fer et le Palais de l’air, et qui font sensation à l’Exposition internationale de 1937.
La sélection est complétée, notamment, par des projets publicitaires issus du fonds Delaunay de la Bibliothèque nationale de France et par des plans d’architecture conservés aux Archives nationales.

https://www.centrepompidou.fr/cpv/resource/cjGRbr/rgGo4r

DEUX BRILLANTES EXPOSITIONS DES OEUVRES ICONIQUES DE SONIA ET ROBERT  DELAUNAY, VERITABLES PRECURSEURS DE L’ART ABSTRAIT, REUNIS DANS DEUX MUSEES MYTHIQUES DE PARIS.

PHLDUCX