18194266_1687369694890290_3680056893845305428_n rassemblement fraternel et europeen

PRESIDENTIELLE 2017 & LIBERTE DE PENSER : L’ APPEL DE DESIREE de MONTEBELLO.*

« A CEUX ET CELLES QUI DOUTENT ( ET QUI EN ONT MARRE DES ELECTIONS ) »

L’APPEL DE DESIREE de MONTEBELLO – Artiste Peintre -

« On a eu tord d’ appeler à voter pour un candidat et de le désigner gagnant.
C’ était oublier une chose: les Français ont horreur qu’on leur arrache leur liberté de penser.
Les chances de gagner sont belles et bien égales et c’ est à nous de décider.

  •  Oui, les dés de cette élection étaient pipés: la classe politique et les médias ont poussé un homme en avant en faisant éjecter un adversaire (même si celui- ci était sans doute fautif) pour un numéro gagnant: Macron/ Le Pen.

Mitterand avait fait pareil.
Mais la presse en oeuvrant pour l’un a aussi travaillé pour l’ autre: Le Pen qui s’ acharne à démonter le système » politico- médiatique » a largement bénéficié de cet appui tacite.
Car il n ‘ y a pas de mauvaise publicité:
Elle sait parfaitement manipuler l’ opinion publique en se désignant victime d’ un système qu’ elle sait très bien utiliser.
Car sous ses airs de « fermière du coin qui mange du saucisson avec vous et vous tape dans le dos », c’ est une bonne oratrice, elle emplois des formules électrochocs, elle est séductrice, et rusée.
C’ est une avocate comme Sarkozy.
Elle sait donc plaider sa cause.
En fait elle a une image qui plaît y compris aux médias et elle sait en jouer.

Mais son message est un mensonge et je l’ accuse même de trahison:

  • Oui, nous voulons une autre Europe. Mais elle sert l’Europe aux USA de Trump et à la Russie de Poutine sur un plateau.

Le Pen s’ associe volontairement à Trump, qui mis à part qu’ ils sont blonds tous les deux, n’ ont strictement rien à voir.
Lui est un homme d’ affaires, elle une rentière.

Ceux qui soutiennent Le Pen et qui s’ offusquent de la filiation entre Macron et la finance ( Rothschild etc.. ) ont été les premiers à saluer l’ élection d’ un Trump en saluant son « pragmatisme » et ne sont nullement choqués d’ un milliardaire qui sert les intérêts de la Finance et du grand Capital qui a trahi une partie de son électorat.
Il a en effet multiplié les meetings et été au devant des classes sociales les plus défavorisées et ils l’ont élu.
Une fois au pouvoir: la bourse s’ est envolée et il a cherché à défaire toutes les mesures sociales de son prédécesseur.
Qu’ a t’ il fait des pauvres qui l’ avaient porté au pouvoir?
On voit donc très clairement que c’ était un discours racoleur et populiste.

Alors on peut servir les intérêts de la Finance renforcer le système et en ce cas
 » être pragmatique », pris en exemple, ce que fait Le Pen et dans un autre être un  » vendu » du système?
Ce que Le Pen dénonce en la personne de Macron.
Dans un cas, cela arrange, dans l’ autre cela dérange..
Il n y a pas deux poids deux mesures en politique.
Donc, elle aussi est une « vendue » du système et oui elle a effectivement un point commun avec celui qu’elle soutient:
En s’ adressant aux classes les plus défavorisées, les pauvres, les démunis, les mécontents, les victimes du système, les retraités, elle tient un discours populiste :
1/ il est plus facile de s’ adresser aux mécontents qu’aux satisfaits.
2/ pour promettre de détruire un système il faut pouvoir le remplacer . Elle n’a aucune idée ni la compétence pour reconstruire par la suite et elle n’ aura pas les soutiens nécessaires pour le faire. Concrètement avec qui gouvernera t’ elle?
3/ Elle sert les USA de Trump en voulant détruire l’ Europe de l’ intérieur et permettre de la  » renégocier ».
Historiquement les USA ont joué un rôle décisif dans la construction européenne.
Les figures politiques que Le Pen met en avant Trump et Poutine, et qu’ elle s’ est choisie comme alliés, sont en réalité des ennemis: Les USA et la Russie ont intérêt à ce que l’ Europe soit faible économiquement.
J’ accuse donc Le Pen d’ être coupable quelque part de « Haute Trahison » en livrant la France à des ennemis.
On a pendu la Reine de France pour les mêmes raisons.

Si Angela Merkel a torpillé l’ Europe socialement avec la vague migratoire dans le but d’ avoir des travailleurs pour l’ Allemagne pour son économie, Le Pen, député européenne torpille la France de Jean Monet, elle, économiquement.
Tout le monde veut une autre Europe.
Elle député, qui malgré tout accepte un salaire d’ une Institution qu’ elle exècre ( est- ce bien moral ? ) ne veut pas une autre Europe, elle veut détruire l’ Europe et par conséquence détruire la France.
Or il suffit de regarder une carte pour se rendre compte que la France seule ne peut rien.
L’ Europe à toujours existé.
La France a agrandi ses frontières et sa puissance par des mariages ou par des guerres.
Louis XIV, Napoléon, tous.
Maintenant cela ne passe plus par des guerres, mais par des alliances, mais par des partenariats économiques. Donnant, donnant.
Le référendum qu’elle propose en instrumentalisant ce mécontentement de l’ Europe de l’ échec, et en prenant comme modèle le Brexit est une démarche populiste.
Avec le Brexit on voit des employés français remplir les wagons de l’ Eurostar dans le sens des retours.
Ce sont donc des Français et non des français issus de l’immigration qui ont perdu des emplois.
Voilà l’impact immédiat.
Le Brexit n’ est pour l ‘instant en rien un modèle.
Outre le fait que des Français sont bien contents d’ employer moins cher une femme de ménages roumaine ou font faire des travaux à des ouvriers polonais, concrètement, que diriez- vous si vous n’ aviez pas la possibilité de travailler dans un autre pays que la France ? En Espagne, en Hongrie par exemple?
D’ être assigné à résidence si tout les pays européens suivaient le dit Brexit.
Concrètement ici vos amis italiens espagnols etc.. sont obligés de partir.

  • Oui, qu’ en plus d’ une crise économique il y a une crise identitaire

Personne ne veut se faire exploser dans une salle de concert ou se faire trancher la gorge dans une Cité.
Nous voulons vivre en paix.
Le danger est réel et l’ Europe de par sa proximité géographique avec la Méditerranée est la plus exposée aux flux migratoires.

Je n’ accuse pas Le Pen malgré certains propos très révélateurs d’ un entourage révisionniste, d’ être une fasciste. Les « collabos » sont surtout ces islamistes français complices et envoyés par une doctrine nazi ( Daesh etc..) pour détruire notre civilisation et nos religions et même notre athéisme.
Mais Hitler avait séduit les Allemands en leur disant ceci:
 » Les juifs volent votre travail »
Et il a été élu.
En désignant les immigrés qui ne comprennent d’ ailleurs pas que les Musulmans, comme des ennemis, elle fait exactement la même chose.
Elle met dos à dos deux Français.
Car l’ Histoire ne recule pas, elle avance.
La France d’ avant qu’ elle propose, ce retour en arrière est strictement impossible et c’ est un mensonge.
Tant qu’ il y aura la guerre et la pauvreté, les flux migratoires et la mixité sociale est inéluctable et fait partie de notre vie au même titre que les avancées technologiques ou Internet, et cela même en fermant les frontières.
Quand on a faim et qu’ on risque la mort, on traverse les frontières.
Les embarcations de fortune des migrants en est la preuve.
Il y a un monde à deux vitesses et l’ écart idéologique et social se creuse de jour en jour.

Rousseau avait bien dit que les progrès des techniques n’ impliquaient pas un progrès moral. Ceci est à méditer…
Avec le « Printemps arabe » on a bien vu l’impact des réseaux sociaux, de la presse et d’ Internet.
La proposition de ces deux candidats en est encore la preuve.

La guerre est donc idéologique.
L ‘ argent à toujours été le nerf de la guerre.
Si on s’ en sort, c’ est donc économiquement, et moralement comme toujours.

Au contraire voter Le Pen livrera la France aux  » immigrés  » qu’ elle souhaite combattre et en limiter l’ accès, et les Français  » de souche » ( si cela existe encore au XXI ème siècle) seront à leur tour des immigrés. Autrement dit,  ils s’ exileront, comme à la Révolution ou plus récemment comme sous la France occupée.
Ceux qui auront l’ argent pour prendre un billet d’ avion business class ou même low cost pour aller construire ailleurs et délocaliser davantage leurs entreprises, fuite des capitaux etc..
Reste donc les plus démunis, les agriculteurs qui ne lâchent pas leur terre, les pauvres, les plus démunis et les fameux « immigrés ».
Elle aura donc trahi une partie de son électorat comme Trump car en enlevant les employeurs, on enlève le travail.

 

Il faut donc s’ attendre à:


1/ Une guerre civile, émeutes, embrasement, et plus d’ attentas.
Et là, il n’ y aura effectivement pas assez de policiers ou d’armée, mais bien du sang.
Il faudra donc cultiver ses carottes si on a un jardin pour survivre etc.. se battre et se défendre.

2/une situation économique identique à la Grèce. Les touristes et le soleil en moins.

3/ si seuls les pauvres et les « immigrés »restent?  je pose clairement la question:
Que reste t’ il comme futur électorat pour les générations à venir ?

Est- ce vraiment cette France là,  » La France d’ avant » ? La France des cathédrales ?

Les bases sont fondées sur une idéologie erronée .

Il faut faire acte de mémoire.

Si vous avez la nostalgie de la France d’ avant, pas besoin de voter, il suffit de faire une petite escapade dans l’ arrière pays provençal, dans un village côtier breton, ça sera bien plus beau et ça ne coûtera pas votre voix, ni votre emploi.

  • Oui, notre système n’ est peut être pas parfait, mais c est comme un château de cartes, on en enlève une, et tout s’ effondre…

Reste à ne pas proposer des châteaux en Espagne…

Donc  :
Oui , chacun a le choix en son âme et conscience de voter. Pour, contre. Chacun est libre. Retour en arrière ou fuite en avant.
Pour ma part, je préfère reculer un problème quand on sait qu’ on ne peut le résoudre vraiment.

Macron est peut- être un vaudeville, mais Le Pen est véritablement une tragédie.

Il y a un d’ un côté un panneau  » sens unique » mais de l’ autre  » sens interdit ».

Je ne voterai donc certainement pas blanc même si c’ est aussi sur le drapeau, mais bien rouge.

Je dis non! : Non à la haine !.

Sur le drapeau français il y a  » Égalité » qui est peut-être une illusion mais il en reste au moins deux qui sont à portée de main:
La Liberté et la Fraternité ».

Désirée de Montbello

https://www.facebook.com/events/309149832838542/

 

* NB : Les avis exprimés dans le post sous rubrique n’engagent que l’auteur  et ne sauraient être considérés comme constituant une prise de position officielle de l’éditeur ou engager sa responsabilité.