OECD5

« POINT PRESSE » SUR LES PERSPECTIVES ECONOMIQUES DES PAYS DU G20 PAR ANGEL GURRIA, SECRETAIRE GENERAL, OCDE – PARIS, 31 OCTOBRE 2011 -

DES MESURES AUDACIEUSES SONT NECESSAIRES DE LA PART DES DIRIGEANTS DU G20 REUNIS A CANNES CETTE SEMAINE AFIN DE REMETTRE L’ECONOMIE MONDIALE SUR LA BONNE VOIE A DECLARE CE MATIN AU PALAIS DE LA MUETTE LE SECRETAIRE GENERAL DE L’OCDE, ANGEL GURRIA A L’OCCASION D’UN POINT PRESSE AUQUEL NOUS ASSISTIONS SOUS LES COULEURS DE LA LETTRE DIPLOMATIQUE (www.lalettrediplomatique.fr ).

« UNE PREMIERE AVANCEE IMPORTANTE A DEJA ETE ENTREPRISE AVEC LE PLAN DE SAUVETAGE DE LA CRISE BANCAIRE ET DE LA DETTE,  ANNONCE PAR LES DIRIGEANTS DE L’UE LE 26 OCTOBRE 2011, MAIS CES MESURES DOIVENT ETRE MISES EN PLACE RAPIDEMENT ET VIGOUREUSEMENT » A T-IL MARTELE A PLUSIEURS REPRISES DEVANT LES REPRESENTANTS DE LA PRESSE INTERNATIONALE.

C’EST AINSI QUE MONSIEUR GURRIA A DECLARE EN VUE DU PROCHAIN SOMMET DE CANNES, QU’EN L’ABSENCE DE MESURES DECISIVES, LES PERSPECTIVES SERAIENT SOMBRES ET QU’EN CONSEQUENCES LE G20 SE DOIT DE PRENDRE DES INITIATIVES AUDACIEUSES AFIN DE RETABLIR LA CONFIANCE DANS UN CONTEXTE DE FAIBLE CROISSANCE ECONOMIQUE.

SELON LES PROJECTIONS DE L’OCDE, LA CROISSANCE DU PIB RESTERA FAIBLE AU SEIN DES ECONOMIES AVANCEES DU G20 AU COURS DES 2 PROCHAINES ANNEES.

EN OUTRE, L’ON DOIT S’ATTENDRE TOUJOURS SELON L’OCDE A CE QUE LE RYTHME DE L’ACTIVITE DES ECONOMIES EMERGENTES SOIT MOINS RAPIDE QU’AVANT LE DEBUT DE LA CRISE QUE NOUS TRAVERSONS.

  • SOURCE : OCDE
  • PRESS BRIEFING ON THE ECONOMIC OUTLOOK AND POLICY REQUIREMENTS FOR G20 ECONOMIES – PARIS, OCTOBER 31, 2011 – 11 AM PARIS TIME.

 

 

PHLDUCX -Editor-Membre du Comité de Rédaction de LA LETTRE DIPLOMATIQUE

www.lalettrediplomatique.fr