TRAVIATA Y

OPERA EN PLEIN AIR & ARIELLE DOMBASLE : LA TRAVIATA, MELODRAME EN 3 ACTES DE GIUSEPPE VERDI AU CHATEAU DE VINCENNES & DANS LES PLUS BEAUX SITES DE FRANCE.

 

 

LA TRAVIATA de Giuseppe VERDI ( 1813 – 1901 ), est un mélodrame en 3 actes crée à la Fenice de Venise, le 6 mars 1853 et Joué pour la première fois à Venise la même année.

La Traviata est la plus belle alliance musicale entre la France et l’Italie.

C’est sans doute le plus populaire des opéras de Verdi. Adaptation épurée de La dame aux camélias, ce pamphlet contre la société bourgeoise et ses vices, le jeu et les femmes a d’abord choqué mais est désormais considéré comme une des oeuvres majeures des ces deux derniers siècles. L’œuvre regorge de grands airs, tour à tour héroïques, bouleversants et entraînants.

Synopsis

L’action se déroule à Paris et dans ses environs autour de 1850. Alfredo Germont, jeune homme de bonne famille, tombe amoureux d’une courtisane en vue, Violetta Valéry, lors d’une soirée donnée chez elle à Paris.

Sincèrement amoureuse, Violetta abandonne son métier et se donne sans réserve à Alfredo, avec lequel elle se retire à la campagne. Cependant, leur bonheur est de courte durée et monsieur Germont, père d’Alfredo, obtient d’elle qu’elle rompe avec son fils au nom de la respectabilité bourgeoise.

Violetta disparaît, et écrit une lettre de rupture à Alfredo sans dévoiler le motif réel de sa décision. Alfredo, malheureux et humilié, l’insulte publiquement au cours d’une soirée mondaine.

Quelques mois plus tard, Violetta, ruinée et séparée de son seul véritable amour, se meurt de la tuberculose dont elle était atteinte. Alfredo apprend par son père qu’elle n’a jamais cessé de l’aimer, et a sacrifié son amour à la réputation de son amant. Saisi par le remords, il accourt à son chevet, mais trop tard: épuisée par la maladie, Violetta meurt dans ses bras. »