MEG

MEG MG* : LE ROI EST MORT… VIVE LE ROI ( SINON, LA REPUBLIQUE EXEMPLAIRE ! ).

 

 

 

Fille du Parlementaire Henri de Gastines décédé en 2011, issu d’une famille de Touraine de grande allure, d’ailleurs anoblie en 1578 par Henri III,   il n ‘est pas surprenant que  MEG  revendique d’avoir partie liée avec les aristocrates inscrits à l’ANF ( l ‘Association d’entraide de la noblesse française ).

 

Et de la voir, dans le même temps, afficher de manière décomplexée sa proximité avec les illustres descendants du grand armorial de France.

Acquise naturellement à l’idée de rétablir un jour la monarchie sur les bases inaltérables de son antique constitution et la « religion de nos pères » dans la pureté de son culte et de sa discipline, MEG n ‘en est pas moins une fervente républicaine qui ne cherche pas à venger le sang de Louis XVI.

 

A l’instar des jeunes gens de son âge qui revendiquent une liberté totale, de ton autant que d’action, elle rêve pour la France d’un inconnu du grand public,  d’une figure providentielle – même sans naissance – pour mener une politique d’ouverture vers les forces qui relèvent la tête.

De mon côté,  je ne puis me dispenser d’observer chez elle,  que sa générosité consubstantielle à l’héritage des valeurs familiales qu’elle a reçues, transparait dans chacune des phrases qu’elle prononce .

Et qu’au quotidien, installée  en Mayenne dans le berceau familial,  et loin de l’or et des lumières des médias de la capitale, la misère du monde exacerbe très humblement ses passions caritatives et humanitaires.

MEG,  comme d’aucuns, rêve d’évoluer dans une démocratie exemplaire, assise sur le suffrage universel et la récompense du mérite.

Son discours à cet égard, l’énergie qu’elle consacre à ceux et celles qui sont élevées à l’école du malheur sont fascinants et nous remplissent agréablement de surprise.

Je ne fournirai aucune preuve de ce que j’écris ici, car ce n ‘est pas l’objet de cette tribune pas plus que nos colonnes n’ont vocation à idolâtrer ou faire l’apologie de qui que ce soit.

Pour le dire en des termes évocateurs et achever le tableau , certes -envahi par la sympathie que m’inspire la personne  qui à sa façon préserve l’identité de la France en étant fière de son histoire -  MEG,  face au désenchantement de notre société actuelle, et peut- être en raison de  sa descendance avantageuse, fait montre de  convictions et d’une  générosité qui  pourraient bien rendre chacun de nous plus vertueux.

Qu’on se le dise.

NB : Marie – Elisabeth Mahé de Gastines ( MEG MG * ) est en marge de ses activités professionnelles,  Secretaire général de EG3 PARIS FILM FESTIVAL ( ETHICS – GOVERNANCE & GREEN GROWTH PARIS FILM FESTIVAL ) – WWW.EG3PARISFILMFESTIVAL.COM.

 

 

PHLDUCX