INTERVIEW

L’INTERVIEW « TAC AU TAC » DE PHLDUCX PAR ANNE VON WITTELSBACH & PETRA BARONIN VON SCHLEINITZ.

CONFIDENCES  / DECRYPTAGE

LE FONDATEUR & REDACTEUR EN CHEF DE WWW.CONVERSATIONPRIVEE.COM / WWW.OFF-THE-RECORDMESSAGING.COM EN PRIVE.

L’INTERVIEW  « TAC AU TAC » DE PHLDUCX PAR

CATHERINE – ANNE VON WITTELSBACH

&

PETRA BARONIN VON SCHLEINITZ

 

  • LE PRINCIPAL TRAIT DE VOTRE CARACTERE ?
  • Une certaine quête d’esthétisme sous toutes ces formes et notamment intellectuelle.

  • CELUI DONT VOUS ETES LE MOINS FIER ?
  • Un éclectisme parfois excessif. Et trop souvent incompris.

  • ET CELUI QUE VOUS DETESTEZ CHEZ LES AUTRES ?
  • La procrastination et la nonchalance intellectuelle. Et la modestie ( vraie ou fausse ),  là ou elle est injustifiée et globalement contre – productive dans une société française qui s’économise.

 

  • QUE CHANGERIEZ – VOUS CHEZ VOUS SI VOUS LE POUVIEZ ?
  • Le vert de mes yeux en bleu. Sinon, rien, Merci. En revanche, j’aurais plutôt  adoré vivre au XVIII ème siècle rien que  pour porter bottes de cheval et redingote.

  • VOTRE TRUC CONTRE LE STRESS ?
  • Le sommeil au soleil.

  • QUAND MEDITEZ – VOUS ?
  • En altitude, à partir de 10, 000 pieds, de préférence une coupe de Champagne à la main voire deux si c’est pas trop demander…

  • VOTRE CONSEIL POUR ATTEINDRE SA PAIX INTERIEURE ?
  • Faire surtout confiance à ses propres choix. Et occulter sans bénéfice de discussion les gens négatifs.

  • CE QUE VOUS AVEZ REUSSI DE MIEUX DANS VOTRE VIE ?
  • Mes enfants, mais je ne vous dirais pas pourquoi.

 

  • QU’EST – CE QUE LA CRISE A CHANGE CHEZ VOUS ?
  • Un surcroît de méfiance à l’égard de ceux et celles qui portent des messages biaisés souvent d’ailleurs en parfaite bonne foi.  J’ajouterais, un profond mépris à l’égard des apparatchiks de tout poil qui phagocytent nos sociétés occidentales avancées et les empêchent de rebondir.

  • LES TROIS BASIQUES DE VOTRE DRESSING ?
  • Un Prince de Galles, une chemise Ralph Lauren en jeans, des slippers forcément brodés et si possible vernis.

  •  POUR VOUS , L’ELEGANCE, C’EST ?
  • D’abord, celle du cœur.

 

  • POUR VOUS, LA VULGARITE, C’EST ?
  • D’insister.

  • LE CASTING D’UN DINER IDEAL CHEZ VOUS ?
  • Je l’ai déjà organisé en son temps en recevant chez moi à PARIS quelques amis chers notamment – Richard Asinari di San Marzano, l’artiste peintre italien dont je collectionne les tableaux,  Jerry M. Rosenberg, le Politologue américain de New-York, il manquait toutefois mes petits fils, Sandro – Harrison et Milan – Eliott qui vivent à BUENOS AIRES.

  • VOTRE LIVRE DE CHEVET ?
  • Sans distinction aucune, tout ce qui est à la signature de Tocqueville, Chateaubriand ou Gaston Bachelard.

 

  • VOS MEILLEURES ANNEES DE VOTRE VIE PROFESSIONNELLE ?
  • Mes années « CITIBANK » au début des années 80 et tout le temps que j’ai passé à Phnom Penh comme Conseiller auprès de LA BANQUE NATIONALE DU CAMBODGE d’ordre et pour compte de la BANQUE ASIATIQUE DE DEVELOPPEMENT.

  • VOTRE SPORT PREFERE ?
  • A regarder dans les tribunes, Le Polo, pour sa virilité et son lifestyle. A pratiquer, les sports de glisse à commencer par le ski.

  • VOTRE CINEMA PREFERE ?
  • Le cinéma américain des années 50.

  • VOTRE FILM FRANCAIS PREFERE ?
  • Plein soleil de René Clément avec Alain DELON, Marie LAFORET et Maurie RONET.

  • VOTRE CHANSON PREFEREE ?
  • « A White Shade of Pale » de PROCOL HARUM.

  • VOS 10 VILLES PREFEREES OU VOUS AURIEZ PU VIVRE SANS JAMAIS REGRETTER PARIS ?
  • New York, San Diego, Honolulu, Sydney, Perth,  Rome, Buenos Aires, Singapore, Nice, Biarritz…

  • POUR VOUS, LE COMBLE DU LUXE, C’EST ?
  • Dépenser sans compter. Autrement dit, une simple vision de l’esprit par les temps qui courent.

 

  • UN OBJET INDISPENSABLE ?
  • Mon ordinateur portable pour autant que la connexion Internet fonctionne à la vitesse de la lumière, sinon ma vielle BMW Z3 rouge.

  • A QUELLE OCCASION MENTEZ – VOUS ?
  • Quand il le faut, absolument.

 

  • QU’APPRECIEZ – VOUS LE PLUS CHEZ VOS AMIS ?
  • Leur indulgence à mon égard.

 

 

  • QU’APPRECIEZ – VOUS LE PLUS CHEZ VOS ETUDIANTS DEPUIS 38 ANS QUE VOUS ENSEIGNEZ LA FINANCE ET LA STRATEGIE ?
  • Leur engagement personnel et leur capacité à « délivrer ». Et à transformer l’essai…

 

  • UN LIEU QUI VOUS INSPIRE ?
  •  Puerto Vallarta, au Mexique depuis 40 ans .

  • UNE MANIE ?
  • Passer indifféremment du Français à l’Anglais. Et réciproquement.

  • VOTRE MOT FAVORI ?
  • « YES »

  • LA PHRASE QUI  VOUS FAIT BONDIR ?
  • « Comment ça va ? » sauf quand on y ajoute «  Comment ça va BIEN ? » ou « Comment ça va MAL ? ». Autrement, elle ne sert à rien car on y répond jamais sincèrement.

 

  • VOTRE DEVISE ?
  • «  What’s next in the pipeline ? ». J ‘aime avancer.