PPR

GRANDES MANOEUVRES CAPITALISTIQUES DANS LA JOAILLERIE FINE CHEZ LE FRANCAIS KERING (EX PPR ) ET L’ITALIEN POMELLATO.

PPR bientôt rebaptisé KERING vient de lancer une nouvelle offensive
dans la joaillerie en s’offrant  une participation majoritaire dans le capital de l’italien POMELLATO valorisé à quelque 350 millions d’Euros  pour un chiffre d’affaires de 146 millions en 2012 et un excédent brut d’exploitation équivalent à 16% des ventes.

Déjà propriétaire de BOUCHERON et des horlogers suisses GIRARD – PERREGAUX et JEAN RICHARD, le groupe KERING dirigé par François – Henri PINAULT souhaite avec cette acquisition se renforcer dans le secteur de l’horlogerie-joaillerie fine, un marché qui pèse 20% de  l’industrie mondiale du luxe.

Très  apprécié pour ses bagues  surmontées de pierres de couleur, le
joaillier milanais connait une croissance à deux chiffres depuis trois ans.

Avec la prise de contrôle à hauteur de 77%  de cette illustre maison fondée en 1967 par la famille RABOLINI qui  reste toutefois au capital, comme la famille du bijoutier italien DAMIANI et l’actuel dirigeant, Andrea MORANTE, ancien banquier d’affaires,  le groupe KERING  enrichi d’une pépite  et par croissance externe sa branche luxe  composée de GUCCI, SAINT LAURENT et BOTTEGA VENETA.

Rappelons ici  que La stratégie de développement de KERING
par acquisitions repose sur ses capacités financières, son savoir-faire, le
capital d’image de ses marques et naturellement sur les synergies de ses outils commerciaux.

En s’offrant judicieusement  POMELLATO, KERING  s’offre l’opportunité de pérenniser à l’échelle mondiale et notamment aux USA et en Asie  la marque, l’une des plus raffinées et des plus innovantes du secteur de la joaillerie fine.

Et du coup, grâce à cette stratégie de gamme sophistiquée,
KERING va continuer à progresser sur ce segment  à fortes potentialités du marché du luxe.

 

A Italie – France.com et à WWW.CONVERSATIONPRIVEE.COM / WWW.OFF-THE-RECORDMESSAGING.COM  nous nous réjouissons de ce rachat transfrontalier d’une marque  emblématique italienne  par KERING,  le leader  français du secteur du luxe au coude à coude avec le légendaire LVMH : Une opération capitalistique  qui atteste en tant que de besoin  de la vivacité de  la destinée commune des grandes maisons françaises et italiennes et des passerelles  incontournables entre les économies de  deux pays voisins  qui se situent  en pôle position des pays européens  les plus créatifs  !

Une transaction sur laquelle, vous vous en doutez,  nous aurons l’occasion de revenir à l’occasion de la  workshop que nous organisons  avec Edordo SECCHI le 1er juillet prochain à ROME sous les couleurs de Italie – France.com.

LE 26 AVRIL 2013

PHLDUCX