REPRISE 1

G20 : POUR RENOUER AVEC LA CROISSANCE DURABLE MIEUX VAUT PRENDRE SA CARTE DE FIDELITE COTE REFORMES.

 

LES SIGNES DE REDRESSEMENT ECONOMIQUES OBSERVES EN 2014 N’AURONT VISIBLEMENT PAS  ETE SUFFISANTS POUR  RENOUER AVEC LA CROISSANCE  AUSSI ATTENDUE QUE NECESSAIRE.

A CE JOUR, L’ECONOMIE MONDIALE DEMEURE  RESOLUMENT CONVALESCENTE.

ET 7 ANS APRES LE DEBUT DE LA CRISE, LA DEMANDE RESTE DESESPEREMENT ATONE.

LES ECHANGES ET L’INVESTISSEMENT, RESTENT  GLOBALEMENT AMORPHES ET LARGEMENT EN DESSOUS DES NIVEAUX D’AVANT LA CRISE.

LA CONTRACTION DU CREDIT EN EUROPE SE POURSUIT FREINANT LA REPRISE PAR LA DEMANDE.

A L’ECHELLE DU G20, CE SONT PLUS DE 100 MILLIONS DE PERSONNES PRIVEES D’EMPLOI NOTAMMENT LES JEUNES ET LES SENIORS.

ET LA HAUSSE DU CHOMAGE A PLUS QUE FAVORISE LE CREUSEMENT DES INEGALITES.

DU COUP, ON PEUT LEGITIMEMENT PENSER QUE  SEULES DES REFORMES STRUCTURELLES D’ENVERGURE PERMETTRONT DE SURMONTER LES DIFFICULTES HERITEES DE LA CRISE.

ALORS, MESDAMES ET MESSIEURS LES POLITIQUES, « AU BOULOT ! »….

SACHEZ TROUVER LES MOTS JUSTES POUR CONVAINCRE LES INDUSTRIELS ET LES MARCHES FINANCIERS SANS LESQUELS RIEN N ‘EST POSSIBLE,  EN VUE D’ ACCOMPAGNER ENERGIQUEMENT VOS STRATEGIES DE RELANCE.

DANS LE MEME TEMPS, FAITES  MONTRE DE PEDAGOGIE  EN EXPLIQUANT A VOS ADMINISTRES QUE POUR RENOUER AVEC LA  CROISSANCE DURABLE, MIEUX VAUT PRENDRE SA CARTE DE FIDELITE COTE REFORMES AFIN DE LIBERER L’INVESTISSEMENT, LA CONCURRENCE, LES ECHANGES, ET  LE MARCHE DE L’EMPLOI…

AMEN.