INDEX 3

DOIT – ON CRAINDRE UN NOUVEAU TSUNAMI FINANCIER ?

DEPUIS 2010, LA DETTE PUBLIQUE S’EST INVITEE AU COEUR DU DEBAT ECONOMIQUE EN EUROPE DEUX ANS, SEULEMENT,  APRES L’EFFONDREMENT AUX ETATS  UNIS DE LEHMAN BROTHERS ET LE RENFLOUEMENT CONCOMITTENT DES BANQUES EUROPEENNES PAR LA BCE A HAUTEUR DE 125 MILLIARDS D’EUROS.

ON A  SANS DOUTE EVITE LE PIRE EN ASSISTANT A LA REAPPARITION AVEC FORCE DE LA REGULATION DE L’ECONOMIE PAR LES ETATS.

ET CE,   MEME SI IL RESTE TOUJOURS A INVENTER LE MODE D’EMPLOI DES GRANDES REFORMES STRUCTURELLES A CONDUIRE  DE CE COTE DE L’ATLANTIQUE ET EN FRANCE TOUT PARTICULIEREMENT POUR ASSEOIR UN TRES HYPOTHETIQUE RETOUR DE LA CROISSANCE POURTANT ANNONCEE CONJOINTEMENT EN JANVIER 2013 PAR LE FMI ET L’UNION EUROPEENNE.

GRACE AUX REGLAGES JUDICIEUX DES POLITIQUES MONETAIRE ET BUDGETAIRE, ON PENSAIT TOUT DE MEME AVOIR TOURNE UNE PAGE NOIRE DE NOS DIFFICULTES.

OR, DEPUIS PLUSIEURS JOURS, LES PRINCIPALES BOURSES INTERNATIONALES GAGNEES PAR UNE CERTAINE NERVOSITE LIEE A L’EVOLUTION DE L’ECONOMIE MONDIALE ET AUX INCERTITUDES QUI PLANNENT SUR LE REECHELONNEMENT DE LA DETTE  GRECQUE SEMBLENT  DEVISSER.

MEME,  LES INDICATEURS ALLEMANDS VIRENT SUBITEMENT AU ROUGE.

AJOUTONS A CELA, LES AFFRES DE LA GEOPOLIQUE ET NOTAMMENT LA SITUATION EN UKRAINE ET A HONG KONG AINSI QUE LA MENACE QUE FAIT PESER L ‘ETAT ISLAMIQUE SUR LE MONDE OCCIDENTAL,  SANS OUBLIER NATURELLEMENT  LES INCERTITUDES S’AGISSANT DE LA PROPAGATION DU VIRUS EBOLA.

CA FAIT BEAUCOUP ME DIREZ -VOUS…

DU COUP, TOUT SE PASSE AUJOURD’HUI COMME SI LE SPECTRE D’UNE RECESSION MONDIALE HANTAIT UNE FOIS ENCORE LES MARCHES FINANCIERS AVEC EN PRIME L’EXISTENCE D’UNE BULLE OBLIGATAIRE QUI MENACERAIT  D’ECLATER.

DOIT -ON CRAINDRE DANS CES CONDITIONS UN NOUVEAU TSUNAMI FINANCIER ?

 

CETTE INTERROGATION SUR LE FUTUR DE NOS ECONOMIES CONSTITUE LA TOILE DE FOND LEGITIME DES GRANDS RENDEZ – VOUS ECONOMIQUES D’AUJOURD’HUI.

TOUTEFOIS, DE LA A PENSER QUE NOUS SOMMES A L’HEURE D’UN RENDEZ VOUS DECISIF AVEC NOUS MEMES ET NOTRE AVENIR, IL YA ENCORE DE LA MARGE…TELLE EST MA CONVICTION.


EN EFFET, A LA RUBRIQUE DES BONNES NOUVELLES , IL FAUT CITER LA STRUCTURE DES TAUX D’INTERET HISTORIQUEMENT BAS, LA BAISSE CERTES TRES MODESTE DE L’EURO CONTRE DOLLAR, LE NIVEAU HISTORIQUEMENT ELEVE DES RESERVES DES GRANDES ENTREPRISES DONT LES TITRES SONT AUJOURDHUI DANS LA TOURMENTE  ET AUSSI LE RECUL DU PRIX DU PETROLE AU PLUS BAS DEPUIS 2010.

EN DEFINITIVE, L’ENJEU D’AUJOURD’HUI N’EST PAS TANT DE SAVOIR CE QUE L’ON DOIT FAIRE POUR EVITER L’EFFET « DOMINO » ET LA CONTAMINATION DES ECONOMIES AVANCEES, QUE DE SAVOIR COMMENT LE FAIRE COMPRENDRE DES MARCHES…

IL EST TEMPS DE RAPPELER ICI AUX TRADERS QU’ILS NE SONT NI  ECONOMISTES NI  BANQUIERS…ET QUE TOUTE PANIQUE  PERTURBE LES CYCLES.


ET QU’IL FAUT DONC EN CES TEMPS AGITES SAVOIR RAISON GARDER !

ALORS, « KEEP CALM AND ( JUST )  CARRY ON »….

PHLDUCX

 

 http://www.off-the-recordmessaging.com/maitriser-les-fondamentaux-du-financement-de-grands-projets-dinfrastructure-pour-mieux-relancer-la-croissance-et-soutenir-lemploi