bouton-d-officier-de-la-garde-nationale-revolution_1

CONSTITUTION D’UNE GARDE NATIONALE EN FRANCE.

 

Le 25 août 1871, à la suite des évènements de la Commune, fut votée la dissolution des gardes nationales dans toutes les communes de France. La loi du 27 juillet 1872 prévoit que « tout corps organisé en armes et soumis aux lois militaires, fait partie de l’armée et relève du ministère de la guerre » (Art. 6).

La Garde nationale était ainsi définitivement supprimée.

Selon un communiqué de l’Elysée publié aujourd’hui, le Président de la République a rencontré ce matin les parlementaires ayant travaillé sur les possibilités de constitution d’une Garde nationale en France.
En accord avec le travail parlementaire effectué par les sénateurs Gisèle JOURDA et Jean-Marie BOCKEL et les députés Marianne DUBOIS et Joaquim PUEYO, le Président de la République a décidé que la Garde nationale serait bâtie à partir des réserves opérationnelles existantes.  
Un dispositif inédit de la Vème République.